Un petit tour à la Riviera DEV !

Pour la première fois chez Sedona, plusieurs d’entre nous ont pu se rendre à l’édition 2023 de la Riviera DEV.

La Riviera DEV est une conférence technique dédiée aux développeurs qui se déroule dans la technopole de Sophia Antipolis (plus précisément dans les locaux de Skema Business School),

Elle reste dans la même lignée que la Devoxxx sur Paris, mais à une échelle plus réduite (700 participants).

Cette année elle se déroulait sur 3 jours du 10 au 12 Juillet, mais nos experts n’ont pu participer qu’aux 2 derniers jours (dédiés aux conférences). Nous revenons ci-dessous sur les principaux sujets auxquels nous avons assisté :

Keynote organisateurs

L’équipe Riviera DEV ouvrait cette journée avec un premier retour sur l’édition 2021, spéciale à cause du Covid, et en mentionnant qu’il s’agit du vrai retour de la Riviera DEV depuis l’édition 2019 (4 ans!).

L’organisation de l’évènement est précisée pendant le Keynote, avec un focus « écologique » cette année : les participants avaient été invités à amener une gourde pour ne pas distribuer de gobelets en plastique, et pour ceux qui l’avait oubliée, des « écocups » étaient mises à leur disposition.

Autres spécificités de cette édition mises en avant parmi les tracks de conférence :

  • une « track » dédiée Quarkus World Tour
  • une « track » dédiée au sport (jogging, pilates, crossfit…) pour les plus sportifs d’entre nous.

Les tendances du recrutement IT en 2023 (par Shirley Almosni Chiche)

Recruteuse IT, Shirley a fait un retour sur l’état du marché de l’emploi IT en 2023, mettant l’accent sur l’aversion au risque très forte des employeurs du secteur, et le décalage entre les attentes des candidats et les exigences des entreprises.

La situation économique actuelle entraîne une concurrence moindre des sociétés techs qui ont levé moins de fonds, et qui ont procédé globalement à 200 000 licenciements dans le secteur (au niveau mondial) depuis janvier 2022. Elle aborde également les sujets de la semaine à 4 jours et du télétravail, avant de revenir sur les technologies/domaines qui montent : Python et la cybersécurité.

FoundationDB : le secret le mieux gardé des nouvelles architectures distribuées ! (par Pierre Zemb)

Pierre nous a présenté FoundationDB : une base de données Open-source distribuée, stockant les données avec un modèle clé-valeur et utilisant des transactions ACID pour ses opérations. L’idée derrière cette base, dont le développement a démarré en 2009 avant son rachat en 2015 par Apple, est de réduire les fonctionnalités de base à un ensemble minimaliste, avant de permettre l’utilisation d’abstractions de plus haut niveaux appelées layers (couches).

Son architecture en modèle « Acteur »,  permet de distribuer les processus entre différents rôles, que  l’on peut ensuite scaler en adaptant le nombre d’acteurs du rôle identifié comme étant le goulot d’étranglement : la gestion des performances est donc facilitée.

 

La principale limitation du moteur est que toutes les modifications sont stockées en mémoire pour une durée de 5 secondes (c’est la responsabilité d’un des rôles : le resolver) et par conséquence, les transactions ne peuvent dépasser 5 secondes (et 10 Mo de données affectées).

A noter : c’est le moteur utilisé par Apple pour iCloud, où chaque utilisateur dispose d’une BDD virtuelle.

En conclusion, FoundationDB semble être un moteur de base de données scalable et fiable pour des ops, et pour des développeurs, il s’agit plus d’un « socle » de base sur lequel construire des couches : la base de données n’est pas un produit « prêt à l’emploi » utilisable directement comme PostgreSQL ou MariaDB.

Ce sujet avait été présenté à la Devoxxx et vous pouvez donc retrouver la vidéo ici.

SELECT “amazing_features” FROM “posgresql” (par Kevin Davin)

Après quelques rappels sur les phases d’exécution d’une requête, Kevin est revenu sur plusieurs fonctionnalités/opérateurs proposé(e)s par postgresql : CTE (Common table expressions), Windows functions (filter, lag, lead, rank/dense_rank, join lateral etc.) dans ce qui était une véritable masterclass, illustrée par des exemples pertinents. Si vous utilisez postgres, n’hésitez pas à revoir ses slides ou la vidéo de cette présentation également donnée à la Devoxxx.

Mastering GC: tame the beast and make it your best ally (par Jean-Philippe Bempel)

Jean-Philippe (Java Champion) présentait les différents GC existants, leur fonctionnement et quels étaient les critères de décision à appliquer dans le choix du Garbage Collector afin d’obtenir celui qui est le plus adapté aux différents profils d’applications (batch, latency sensitive, etc.). Spoiler: ce n’est pas G1 !

Slides

Video (Spring I/O 2023)

Practical introduction to OpenTelemetry tracing (par Nicolas Franckel)

Nicolas revenait sur ce qu’est l’observabilité, quels sont ses piliers (Metrics, Logging, Tracing) et les concepts de base du tracing : trace et span. Il aborde ensuite OpenTelemetry, qui est une implémentation de W3C Trace Context, et son architecture. Enfin, après avoir présenté l’auto-instrumentation et l’instrumentation manuelle, Nicolas a effectué une démonstration de ces outils avec une application Spring Boot et Jaeger UI.

Slides

Video (CNCF)

Où stocker ses données en 2023 ? (par Cyril Gambis)

Cyril travaille chez Décathlon où PostgreSQL était la technologie de base de données principale. Une étude a été lancée en interne sur le choix d’autres technologies avec un scope assez large de BDD open-source. C’est cette étude qui a servi de base à sa présentation, qui consistait en un état de l’art du sujet en 2023, avec un retour sur l’historique et les différents concepts (SQL / NoSQL / théorème CAP etc.).

Slides

Recherche plein-texte distribuée avec Quarkus, Hibernate ORM, Hibernate Search et Elasticsearch (par Yoann Rodière)

Yoann, ingénieur Red Hat dans la team Hibernate, nous présentait Hibernate Search, qui facilite l’utilisation d’un moteur de recherche plein-texte (en l’occurrence Elasticsearch) en permettant de lier le cycle de vie des entités Hibernate à l’index associé dans Elasticsearch. C’est un sujet qui nous tiens à cœur et sur lequel nous avons présenté un retour d’expérience lors du meetup Elasticsearch#70, n’hésitez pas à y jeter un oeil également!

Slides

Riviera Dev 2023 : impressions globales

Pour notre première venue, nous avons vraiment apprécié Riviera DEV : le nombre de participants, moins élevé qu’à la Devoxxx, permettait d’avoir une dimension plus humaine que cette dernière. L’organisation était impeccable, en particulier sur la partie repas et café : il y avait largement de quoi faire pour ne pas être obligé de se « ruer » sur les buffets, et la nourriture était de qualité (mention spéciale à la socca, spécialité niçoise, qui était préparée dehors).

Au niveau technique, le programme était varié et nous avons toujours trouvé au moins une conférence qui nous intéressait, et un certain nombre. Les salles étaient assez grandes, à l’exception d’une seule salle un peu trop petite pour accueillir les personnes intéressées par la session (sur Kafka), ce qui nous a forcé dans ce cas à changer de conférence.

Enfin, l’environnement du technopole est très agréable et les multiples terrasses permettent de prendre l’air pendant les pauses, au lieu de rester dans un environnement clos.

Conclusion

En conclusion, nous recommandons aux personnes pouvant s’y rendre d’au moins essayer une édition, et félicitons l’équipe de bénévoles derrière Riviera DEV pour l’organisation de cet évènement : nous reviendrons avec plaisir pour l’édition 2024 !